Collège Maria Casarès 115 Rue Ampère, 69140 Rillieux-la-Pape, France Téléphone: 04 72 01 81 10

Retour au Collège …pour une partie des classes

Carousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel image

Depuis lundi 18 mai, les élèves de 6ème et de 5ème ont la possibilité de revenir au Collège et les élèves de 4ème et de 3ème font cours depuis le 8 juin.

Ils ont été accueillis par les équipes de l’Etablissement et la Direction, mobilisées dans la préparation de ces 'deux rentrées' un peu spéciales.

Les élèves de 6ème et de 5ème ont cours le matin. Les cours pour les élèves de 4ème et de 3ème ont lieu l'après-midi.

Les élèves sont à la fois sous haute surveillance et dans le plus strict respect du protocole sanitaire mis en place … Gestes barrières, distanciation, port du masque, effectifs limités, cheminements marqués par une signalétique spécifique, … autant de règles qui leur ont été expliquées par leur professeur principal, durant une demi journée. Ils ont pu aussi échanger sur la période de confinement, poser des questions, s’informer et suivre un 1er cours.

Les élèves se sont ainsi vu expliquer les nouvelles modalités de fonctionnement : horaires d’arrivée décalés selon le niveau, enseignants qui se déplacent dans les salles et élèves qui restent à une même place, emplois du temps modifiés, … ils pourront être rejoints par des camarades dans les prochains jours, jusqu’à un effectif maximum de 12 élèves par classe.

Le sentiment des jeunes à l’issue de ces quelques semaines ensembles était partagé entre appréhensions levées, impressionnés par les dispositions mises en place, plaisir d’avoir retrouvé des camarades, les professeurs, les surveillants et en même temps frustration de ne pas pouvoir jouer, se déplacer, … aussi librement qu’avant !

L’Equipe de Direction


Pour information : le travail ne sera plus envoyé par mail , ou sous format papier, comme pendant le confinement sauf en ce qui concerne les cours où le ou la professeur concerné(e) ne peut pas assurer ses cours en présentiel (les enseignants personnes à risque).

Les élèves ne venant pas au Collège devront suivre les cours à partir du cahier de texte de leur classe, sur Pronote.

Cette réintégration progressive nécessitera une attention particulière des parents, qui veilleront notamment

  • à ne pas envoyer tout enfant qui ne serait pas en pleine santé = prise de température chaque jour avant de venir au collège.
  • à veiller à ce que chaque enfant ait un masque voire 2 si votre enfant déjeune au collège
  • à s’assurer que chaque enfant a bien son matériel, le prêt entre élève ou par le Collège n’étant pas possible
  • à rappeler le nécessaire respect des consignes données par les adultes

Nous savons compter sur votre collaboration dans ce sens.

Ensemble nous réussirons.

Bien sincèrement

La Direction du collège


LES ACTUALITÉS DU COLLEGE :


Projet éco-école

Dans le cadre du projet éco-école sur le thème de la biodiversité, un groupe d'élèves motivés et dynamiques sont venus faire des plantations au collège jeudi 13/02 et jeudi 20/02, et jeudi 12/03.

Dans la joie et la bonne humeur, ils ont réalisé un petit massif de plantes à bulbes (jonquilles, jacinthes, tulipes) et de plantes aromatiques (menthe, thym, romarin, lavande). Ils ont également bêché la terre et semé une haie de prairie fleurie bordée de tournesols.

Un grand bravo et merci à Soufiane 6°1, Noreen 6°2, Melina 6°2, Aicha 6°2, Lydia 6°3, Ana 6°3, Lucie 5°1, Sandra 5°2, Damla 5°2, Césyllia 5°2, Emre 5°2, Aness 5°2, Médina 5°2, Genna 5°3 et Tina 5°7"

Carousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel image


ASSR : Attestation scolaire de Sécurité Routière

Comme chaque année, l’épreuve de l’ASSR1 est organisée pour les élèves des classes de cinquième et l’épreuve de l’ASSR2 concerne les élèves des classes de troisième.

Rappel : l’ASSR1 n’est pas obligatoire pour passer l’ASSR2.

Le contenu des épreuves porte sur quatre catégories d’usagers (piétons, cyclistes, cyclomotoristes et autres – passagers, témoins …) et sur dix thèmes (circulation, intersections, vitesse, équipements, passagers, comportement citoyen, développement durable, santé et conduites à risques, secourisme, distracteurs).

Conformément aux orientations du dernier comité interministériel à la sécurité routière du 9 janvier 2018, la prise en compte des enjeux des mobilités citoyennes et actives et de la prévention des conduites addictives et à risques doivent donner lieu à un renforcement des actions et font ainsi l’objet de nouvelles questions (50% des questions).

Les thèmes sont indiqués sur chaque question.

Éducation et sensibilisation à la sécurité routière : se préparer aux ASSR

Afin d’être fin prêts pour le jour de l’épreuve, il vous faut vous entraîner !

Voici l’adresse d’un site pour se préparer seul : http://preparer-assr.education-securite-routiere.fr/

… mais aussi un extrait des archives des années précédentes :



ASSR 1 : Préparation et correction

CORRIGE_ASSR1_3314dce75f.pdf
GRILLES_ASSR2_855decc170.pdf

ASSR 2 : Préparation et correction

CORRIGE_ASSR2_ 855decc170.pdf
GRILLES_ASSR1_3314dce75f.pdf


Lancement d'un projet avec France 3 et les élèves du collège Clément Marot à la Croix-Rousse


Dans le cadre de notre travail sur les projets EcoEcole et suite à la participation du collège au Festival de l'Apprendre en janvier, notre collaboration avec les équipes de France 3 Télévision sur les ateliers #EnModeParkours a démarré le mercredi 19 février 2020.

Les élèves de 6ème, 5ème, 4ème et 3ème, tous ambassadeurs pour notre projet EcoEcole et pour le projet www.LyonNewDelhi.com (dont certains élèves qui partent en Inde en avril cette année) ont passé la matinée avec les élèves du collège Clément Marot à la Croix-Rousse (69004) sur la scénarisation de leurs productions vidéos, leurs podcasts et d'autres documents multi-media qu'ils vont produire ensemble pendant les mois à venir. Le but : de changer nos comportements en ce qui concerne le développement durable.

Les équipes de France télévisions - dont les journalistes et présentateurs des JT de France 3 - ont piloté les ateliers avec dynamisme et bienveillance et nous les remercions. Mme GOULIER, Mme CURT et M KIRRAGE ont accompagné les élèves qui ont très bien représenté leur établissement.

Nous remercions surtout les élèves et les équipes du collège Clément Marot qui nous ont accueilli avec beaucoup de générosité et d'enthousiasme. A notre tour de les recevoir au collège Maria Casarès en mars.


Printemps des poètes

Le collège Maria Casarès fête à nouveau la poésie en célébrant le Printemps des poètes la semaine du 16 au 20 mars!

Alors prenez votre courage à deux mains et participez à cet événement national en postant des poèmes que vous aurez recopiés ou composés dans les boîtes aux lettres poétique.

Vous avez jusqu’au 13 mars!

Ils seront tous exposés sur des étendages à poème la semaine du 16 mars!


Voyage à Londres 2020

L'objectif : découvrir et mieux connaître l’Angleterre à travers ses musées, ses figures historiques, son architecture et ses lieux cultes à Londres.

Tout savoir sur le voyage, les consignes, les astuces et le programme de la semaine en cliquant ici


Nous avons le plaisir d'annoncer que notre projet d'échange, d'éco-éducation et de voyage en Inde a été labellisé par la commission de la DFiE de l’académie de Lyon le 14 février 2020.

Ce projet et le travail de nos élèves et de nos équipes ont déjà été récompensés au Salon Européen de l'Education en décembre 2019 ainsi confirmant l'ambition et l'unicité de ce projet qui vise à valoriser le travail de nos élèves sur le développement durable tout en ouvrant de nouvelles perspectives internationales pour les élèves du collège.

La remise officielle des labels aura lieu le 25 mars 2020 lors de la journée du Printemps de l'innovation et de la Persévérance scolaire.


Bravo aux élèves et merci à leurs parents

Nous remercions les élèves et leurs parents qui ont passé tout un samedi au Carrefour Market, Rillieux Village, avec une seule mission:


Vendre 5 400 chouquettes gracieusement offertes par la direction de Carrefour afin de récolter des fonds dans le cadre de notre deuxième voyage éco-solidaire en Inde en avril 2020

+ infos: www.LyonNewDelhi.com

Mme Grondin, mère d'une élève de cinquième, était au magasin à cinq heures du matin pour cuisiner les chouquettes et d'autres élèves et leurs parents sont vite arrivés en soutien et sont restés toute la journée pour lever un total de 630 euros.

Nous remercions Mme Vercherat, Mme Llorca Balocco, Mme Odom Jayet et M. Jean Louis et surtout Mme Grondin qui a lancé et piloté le projet.

Tous les passants et les clients du magasin voulaient en savoir plus sur le projet www.LyonNewDelhi.com et ils étaient nombreux à se précipiter vers le distributeur de billets en face du magasin pour retirer de l'argent afin de faire un don au projet des élèves.

Lucie, Tina, Leane, Candice, Syrine et un remerciement particulièr à Maïssa

Merci à M Rousseau (directeur Carrefour Market de Rillieux Village) M Othmani (directeur Carrefour Saint Fons) et aussi les équipes du point chaud, les équipes des magasins et bien entendu leurs clients si généreux.

Création et vente de marque-pages pour lever des fonds pour notre voyage en Inde

Le public a également saisi l'occasion d'acheter des marque-pages fabriqués à la main à partir de matériaux recyclables, une initiative de Mme Verechat, parent d'élève, qui a gentiment organisé des ateliers de scrapbooking au collège dans le cadre de cette initiative.

Mme Vercherat est membre de l'association de scrapbooking de Rillieux-la-pape et elle a créé - avec des élèves - des dizaines de marque-pages uniques et de grande qualité en utilisant des déchets propres et des chutes de papier afin de montrer aux élèves que le recyclage et le développement durable peuvent produire des objets de beauté. Les marque-pages sont ensuite vendus pour collecter des fonds pour le voyage en Inde de nos élèves en avril 2020.

Veuillez contacter Mme Vercherat, Mme Haouchine, Mme Curt ou M Kirrage pour fabirquer, découvrir ou acheter ces beaux marque-pages.


Fabrication des bloc-notes à partir de brouillons utilisés

Jeudi 16/01 à 16h un petit groupe d'élèves du projet éco-école (Emre 5°2, Sandra 5°2, Césyllia 5°2, Damla 5°2) ont fabriqué des bloc-notes à partir de brouillons utilisés seulement sur une face, pour éviter le gaspillage du papier et réutiliser ces feuilles . Bravo et merci à eux !


Le collège Maria Casarès au Festival de l’apprendre dans le cadre de la 1ère Journée Internationale de l’Éducation proclamée par l’UNESCO

Mme CHARALAMBOUS et Mme GOULIER ont eu le plaisir de présenter le projet www.LyonNewDelhi.com et le travail des élèves de l'EcoEcole au Festival de l'Apprendre le samedi 25 janvier 2020.

Face aux défis sociaux, environnementaux et économiques, le Festival de l'Apprendre invite chacun(e) à être acteur de sa vie et d’une société durable par le développement du pouvoir d’apprendre.

Impulsé par la Maison de l’Apprendre, cet événement est soutenu par le CRI, le Ministère de l’Éducation Nationale, Ashoka et le CAMPUS HEP Lyon – René Cassin où à eu lieu le salon.


Semaine du ramassage des déchets

Une semaine du ramassage des déchets dans la cour du collège a été mise en place du lundi 16/12/2019 au vendredi 20/12/2019 dans le cadre du projet éco-école.

Merci aux nombreux élèves (une trentaine) de 6° et 5° (qui, malgré le mauvais temps, se sont montrés volontaires et motivés, ainsi qu'aux parents (Mme Vercherat et M. Coponat) qui ont également participé, avec des professeurs (Mme Marion, M. Béal, Mme Thebaud, Mme Uginet, Mme Gerbelot, Mme Barré, Mme Debril, Mme Haouchine, Mme Curt)

Le bilan est impressionnant : 15kg de déchets ont été récoltés ainsi que 4 bouteilles remplies de petites pailles et bâtons de sucette !

La prochaine étape sera d'inciter les élèves à mieux utiliser les poubelles mises à disposition (par des marquages au sol ou sur les poubelles par exemple)

Bravo à tous et à bientôt pour la suite de ce projet !


Notre projet EcoEcole accueilli dans le Réseau Marguerite de l'Ecole Normale Supérieure de Lyon.

Le Réseau Marguerite a été conçu et est piloté par l'ENS (Ecole Normale Supérieure) de Lyon.

Le réseau permet aux établissements de travailler ensemble et partager des idées autour des initiatives en matière de développement durable, d'agriculture responsable, de réduction des déchets et d'autres projets menés par des étudiants autour de notre environnement local et mondial.

Dans le cadre du réseau, notre collège est également accompagné par la MIE (Mission Innovation Expérimentation) de la DFIE (Délégation Formation Innovation Expérimentation). Paul KIRRAGE, professeur d'anglais au collège et conseiller au développement du MIE présentera les travaux des étudiants avec Mme HAOUCHINE et Mme CURT à un jury du Recotrat de Lyon à Februray afin que nos projets EcoEcole et Inde puissent recevoir l'établissement innovant de l'académie 'étiquette.


Si tout se passe bien en 2020, notre projet EcoEcole devrait également recevoir le Label International pour l'Education au Développement Durable.

Au Salon Européen de l'Education les projets LyonNewDelhi.com et EcoEcole étaient présentés à M Blanquer, Ministre de l'Education qui était impressionné notamment par l'investissement des élèves, des parents et des partenaires extérieurs sur ces projets.

Les deux projets étaient récompensés au salon par les jurys de La Libération et le Café Pédagogique dans la catégorie "Projet Innovateur 2019"


L'atelier de fabrication du papier recyclé

Jeudi 19/12/2019, un petit groupe d'élèves du projet éco-école (Genna 5°3, Emre 5°2, Aness, 5°2, Aicha 6°2 et Noreen 6°2) a participé à l'atelier de fabrication du papier recyclé (à partir de feuilles de brouillons du collège) avec Alice et Mme Curt.


La collecte des bouchons en plastique, une double bonne action

Pour protéger notre planète et aider des personnes handicapées.

« Cœur2bouchons » est une association récupérant des bouchons et des couvercles en plastique. Ils les revendent par la suite à une usine, et récupèrent l'argent pour aider les personnes handicapées.

Lundi 25 novembre 2019, Claire, bénévole de l’association, est venue collecter 4 sacs de bouchons (de 100L chacun) récupérés en une année scolaire au Collège Maria Casarès. Sept élèves et deux professeurs inscrits au projet Eco - Ecole ont participé ce jour-là : Lucie (5°1), Sandra (5°2), Chloé (5°1), Reade (3°5), Noreen (6°2), Mélina (6°2), Aïcha (6°2), Mme Videau et Mme Curt. Ils ont aidé à transporter les sacs dans la voiture de collecte et ont pu poser des questions à Claire.

Interview réalisée par les élèves :

Quelle est l'entreprise qui collecte les bouchons ? Que devient le plastique des bouchons ?

Claire : « L'entreprise qui collecte les bouchons est une usine près de Mâcon appelée PAPREC. Elle transforme le plastique des bouchons en petites billes ou paillettes, qui sont ensuite réutilisées pour fabriquer des objets en plastique recyclé (par exemple, des poubelles ou des bouchons de stylos) »

Combien de bouchon votre association a-t-elle récoltés en 2018 ?

Claire : « Il y a eu 10 trajets de 10 à 14 tonnes donc environs 100 tonnes de bouchons récoltés l’an dernier »

Quelle somme d'argent avez-vous récoltée grâce à ses bouchons ?

Claire : « Les bouchons sont vendus au prix de 250 € la tonne, ce qui représente donc une somme de 25 000 € au total »

Qu'est ce qui a été fait avec cet argent pour aider des personnes handicapées par exemple

Claire : « L’argent récolté permet d’aider des personnes handicapées : pour acheter des fauteuils roulants électriques, ou adapter leur logement ou leur véhicule par exemple, ce qui coûte très cher. Les personnes ayant besoin d’une aide financière peuvent contacter notre association, soit directement soit par l’intermédiaire d’une assistance sociale. »


Cliquez ici pour lire l'article


Le projet EcoEcole, piloté par les élèves du club EcoEcole accompagnés de Mme HAOUCHINE et Mme CURT

Notre projet a été présenté dans Le Progrès grâce à l'article rédigé par Mme LE GLOANNE. Nous remercions Mme LE GLOANNE d'avoir passé du temps avec nous sur la valorisation du travail de nos élèves.


Notre deuxième voyage en Inde : avril 2020

12 au 26 avril

En avril 2020 12 élèves vont passer 2 semaines en Inde.

  • Une semaine à Delhi chez les familles des élèves que nous avons accueillis en mai 2019.
  • Une semaine dans l'Himalaya avec les enfants du village de Mukteshwah au service d'un projet éco-solidaire que les élèves construisent dans le cadre du projet Eco-Ecole.

Pour mieux connaitre le projet : www.LyonNewDelhi.com


Monsieur le Maire et ses adjoints ainsi que les élèves des autres collège de Rillieux.
Monsieur le Maire et ses adjoints ainsi que les élèves des autres collèges de Rillieux.

Les élèves du collège au Conseil Municipal Enfant (CME)

Les élèves du CME ont été élus par leurs pairs. Durant leur mandat, les élus du CME sont regroupés en commissions de travail afin de mener diverses actions, qui peuvent être des actions de solidarité avec les personnes âgées ou les personnes porteuses d’un handicap ; des actions de protection animalière, d’amélioration de la ville…

Quelques exemples d’actions menées les années précédentes :

  • Réalisation d’une fresque murale sur le mur de l’Olympique Rillieux
  • Récolte de bouchons pour l’association Handi chiens
  • Organisation d’un tournoi d’E-Sport pour collecter des fonds pour Natitingou (ville du Bénin jumelée avec Rillieux-la-Pape)



Rencontre avec des jeunes doctorants

Le jeudi 14-11 deux classes de 4e, les 4e2 et les 4e4 ont participé cette année à une rencontre avec des jeunes doctorants organisée par l'Université de Lyon.

Nos élèves sont allés au collège Paul Émile Victor accompagnés de leurs professeurs (Mme Besrest, Mme Burnet, M Bertin et M Villechaise) et de la vie scolaire (Mme Khamdjadji, Alice et Aline). M Daouadji s'est rendu également au collège PEV, il a pu apprécier la qualité des rencontres pendant lesquelles les élèves se sont montrés très curieux.

Lors des rendez-vous en tête-à-tête, à l'aide de petites expériences ou d'objets de recherche ou de la vie, les chercheurs ont expliqué leur quotidien de laboratoire, leurs travaux de recherche mais également leur parcours personnel, les études qu'ils ont suivies et leur goût pour la science.

Liste des doctorants chercheurs qu'ils ont pu rencontrer :

  • Charline ROY fait une thèse à l’Institut NeuroMyoGène (CNRS/Inserm/Université Claude Bernard Lyon 1) en biologie moléculaire et cellulaire. Elle travaille sur des petits vers pour comprendre le vieillissement musculaire chez l’homme.
  • Laura BON travaille à l’Institut des Sciences Cognitives – Marc jeannerod (CNRS/Université Claude Bernard Lyon 1) – Sa thèse en neuropsychologie a pour but d’aider les schizophrènes à se réinsérer.
  • Aurélien COUSSAT fait une thèse dans le Centre de Recherche en Acquisition et Traitement de l’Image pour la Santé (CREATIS : CNRS/Inserm/Université Claude Bernard Lyon 1/INSA de Lyon/ Université Jean Monnet Saint-Etienne). Son but : optimiser la quantité de rayons pour la radiothérapie.
  • Joey LABOUR fait une thèse dans le Centre de Recherche en Acquisition et Traitement de l’Image pour la Santé (CREATIS : CNRS/Inserm/Université Claude Bernard Lyon 1/INSA de Lyon/ Université Jean Monnet Saint-Etienne). Son but : améliorer la résolution de l’imagerie médicale.
  • Amin LAAFAR fait une thèse en chimie-environnement au laboratoire DEEP : Déchets Eaux Environnement Pollutions à l’INSA de Lyon. Son sujet précis : dépollution des sols pollués par les hydrocarbures.
  • Florence PEROLD travaille à l’Institut de recherche sur les cellules souches et le cerveau, le « Stem cell and Brain Research Institute » (Inserm/Université Claude Bernard Lyon 1/INRA/CNRS). Dans sa thèse en biologie moléculaire et cellulaire elle s’intéresse au processeur qui permet à une cellule différenciée (un neurone, une cellule musculaire, etc.) de redevenir une cellule souche pluripotente, qui a la capacité de se différencier en tous types cellulaires.


Etes vous prêtes à relever le défi "EcoEcole" ?

Planter, trier, construire... ramenons la nature au collège.

Objectifs du projet l'écoécole :

  • Promouvoir la biodiversité de l’établissement
  • Plantation d’une prairie fleurie
  • Croisement avec les projets sur le gaspillage alimentaire, gestion d’eau, réduction des déchets, solidarité etc
  • 600 élèves participent


REUNION JEUDI 10 OCTOBRE : 16H

Ce projet, piloté par des enseignants (notamment Mme Sonia HAOUCHINE, professeur de SVT) et des élèves éco-délégués impliquent également des parents et d’autres partenaires de la communauté de Rillieux-la-pape.

En début de l’année scolaire, nous avons procédé à un état des lieux de la biodiversité de l'établissement afin d’identifier les actions possibles qui augmenteront la biodiversité de notre école. Les élèves vont piloter et suivre ses actions et ensuite évaluer l'impact de nos actions pendant l’année.

Les actions déjà envisagées proposent un comptage et une identification des espèces dans la cours suite à un affichage du nom des espèces, la plantation d'une "prairie fleurie" dans le carré devant la loge, la construction d'un abri à insectes et d’autres.

Toute la communauté du collège participe : les professeurs intègrent dans leurs cours l'importance de la biodiversité, les impacts de l'être humain sur la biodiversité en les croisant avec d’autres axes de travail sur l'environnement (gaspillage alimentaire, eau, déchets, solidarité ...)

EcoEcole en Inde

Les élèves participant à notre voyage en Inde en avril 2020 travailleront avec nos amis du village himalayen de Mukteshwa. Lorsque nos étudiants leur ont rendu visite en 2018, nous avons beaucoup appris sur leur mode de vie, leur agriculture et leur relation autonome avec leur environnement immédiat.

Les étudiants qui iront en Inde en 2020 mèneront nos projets de recherche dans l'Himalaya. Surveillez cet espace pour plus d'informations!